Olivier David, gérant du fonds VEGA Patrimoine, interviewé par Boursier.com

22 août 2019

Boursier.com : La période agitée du mois d'août a-t-elle été l'occasion pour vous de réaliser des arbitrages au sein des fonds que vous gérez ?

O.D. : Force est de constater que les récents chiffres macroéconomiques, médiocres, ont inquiété, à l'image de la production industrielle en Chine, ressortie à 4,8%, contre 6% attendus et 6,3% lors du mois précédent. Cela valide le scénario selon lequel la guerre commerciale commence à produire ses effets néfastes sur l'économie chinoise. Le deuxième trimestre, en Allemagne, est de son côté synonyme de contraction de l'économie et certains observateurs anticipent une nouvelle contraction au troisième trimestre, ce qui signifierait que le pays vivrait une récession technique. Dans ce contexte, oui, nous avons renforcé certaines de nos lignes au sein de nos portefeuilles...Et nous regardons de près certains titres que nous ne détenons pas et que leur recul rend attractifs...

Expert